What’s next.

Continuer à réinventer les relations entre l’homme et la technologie

Cloud vs on-premise : le gagnant est …

Cloud ou modèle On-Premise ? Les DSI à l’hôpital doivent se poser la question. Les exigences des DSI aujourd’hui en termes de réactivité, évolutivité, agilité sont loin d'être couvertes par un modèle traditionnel d’acquisition de logiciel. La transformation des DSI en mode services est devenu un impératif. Dans un contexte d’hôpital digital et face à des utilisateurs toujours plus exigeants, les DSI doivent apporter les réponses les plus pertinentes et économiques pour aider les professionnels de santé à atteindre leurs objectifs de qualité et de sécurité des soins.
Par
Cloud

Cloud vs On-Premise, s’adapter aux variations des besoins du SIH et des utilisateurs

Une solution basée sur le Cloud et son modèle SaaS (Software as a Service) offrent une évolutivité et une capacité de changement d’échelle très rapide. Le modèle traditionnel on-premise en permet pas cette flexibilité. En effet, opter pour le Cloud, c’est pouvoir déployer plus rapidement. C’est s’affranchir des contraintes serveurs et ressources habituelles. C’est aussi, servir plus vite les utilisateurs. Cela devient particulièrement critique dans le cadre d’une trajectoire de convergence IT au sein des GHT.

Cloud vs On-Premise, améliorer l’expérience utilisateur des médecins en mobilité

La reconnaissance vocale dans le Cloud permet aux professionnels de santé de dicter quand ils le souhaitent, peu importe où ils se trouvent. Qu’ils soient à leur cabinet, à domicile, à l’hôpital, ils retrouvent le même environnement de dictée. Ainsi, les médecins ne sont plus contraints de terminer leur documentation médicale après les heures de travail. Ils n’ont plus à finir chez eux leurs comptes rendus au clavier, ce qui est bien plus long et fastidieux. C’est pourquoi, l’application Cloud distribuée via un modèle SaaS, Dragon Medical One, offre un profil vocal unique.  Grâce à cela, les médecins peuvent dicter quand et où ils veulent. Et pour favoriser la meilleure expérience possible en mobilité, les médecins peuvent utiliser leur smartphone comme microphone sans fil sécurisé.

485 heures de temps médical libéré chaque semaine

C’est ce qu’a réalisé Dignity Health. Avec 39 hôpitaux, répartis sur 22 états américains et 400 sites de soins, Dignity Health est l’un des réseaux de soins le plus importants des États-Unis. En optant pour Dragon Medical One, la production de la documentation médicale est devenue plus efficace, plus mobile et plus flexible. Et, au bout de 7 mois, le taux d’adoption de la reconnaissance vocale avait augmenté de 273 % chez les médecins. Mieux encore, la mise en place d’une procédure de reconnaissance vocale automatisée a permis de libérer 485 heures de temps médical chaque semaine.

La reconnaissance vocale dans le Cloud s’inscrit dans cette nouvelle dynamique d’agilité. Elle apporte agilité et évolutivité aux DSI. Mais elle couvre aussi les besoins de mobilité et de productivité des médecins.

Téléchargez notre Guide

Téléchargez le "Guide de la reconnaissance vocale dans le Cloud" et découvrez les multiples bonnes raisons d'envisager ce modèle pour votre établissement.

En savoir plus

À propos de Sandra Logut

Sandra Logut a développé son expertise e-santé depuis plus de 10 ans, notamment auprès d’un éditeur de systèmes d’information santé (#SIH #DPI #RIS #PACS #LIS) en France et au Benelux, puis en exerçant comme consultante pour accompagner les stratégies e-santé des entreprises et des start-up. A titre personnel, Sandra est membre de l’APSSIS, une association qui œuvre pour la sécurité des systèmes d’information de santé.