IPAQSS : l’impact de Dragon Medical Direct sur la qualité

Ma Santé 2022 vise une meilleure organisation des professionnels de santé au profit des patients et des professionnels eux-mêmes. Le programme de certification de la HAS va également dans ce sens. Pourtant les résultats 2018 des indicateurs qualité ont montré que les marges de progression sont importantes. En effet, seuls 15% des établissements atteignent les objectifs qualité de la HAS.
Par
IPAQSS, atteinte des indicateurs qualité avec Dragon Medical Direct

IPAQSS: après la lettre de liaison à J-0, la Qualité de la Lettre de Sortie (QLS)

La lettre de liaison a J-0 est cadrée depuis juillet 2016 par un texte de Loi. Mais sa qualité ou plutôt sa complétude (QLS) fait l’objet d’un nouvel indicateur HAS IPAQSS. Pourquoi ? Parce que seuls 37% des patients s’en voient remettre un exemplaire lors de leur sortie d’hospitalisation (source HAS – Résultats des indicateurs qualité 2018). Et dans 33% des cas seulement la lettre mentionne les traitements médicamenteux. Et dans tous les cas, elle n’est jamais complète. En premier lieu, cela représente un risque pour le patient. Stress, angoisse, traitement retardé, réhospitalisation…autant de problèmes qui pourraient être évités si les courriers étaient remis dans les délais. Pour l’établissement, c’est le risque d’une image ternie auprès des médecins  de ville. C’est aussi une menace sur l’attractivité. Rappelons que le site Scopesanté  (HAS) rend public les résultats de la certification qualité des établissements. Chaque patient peut donc s’informer du niveau de qualité de l’établissement dans lequel il se fait soigner.

Le financement à la qualité, bientôt une réalité ?

QLS (Qualité de la Lettre de Sortie), DOC (Document de sortie), TDP (Tenue du Dossier Partient), QVT (Qualité de Vie au Travail), derrière ces acronymes se cachent des indicateurs qualité suivis par les établissements de santé. Observés, mesurés, ils font l’objet d’une attention toute particulière de la part des directions générales et des responsables qualité. Car l’atteinte de ces objectifs qualité conditionne de possibles dotations financières. D’ailleurs, le montant des dotations de l’Incitation Financière à la Qualité (IFAQ), qui vise à récompenser l’excellence et l’effort en termes de qualité des soins, a augmenté cette année, passant à 300 millions d’euros pour 2019. Conditionnée à l’atteinte des objectifs qualité, la dotation IFAQ, ne représente qu’une part mineure du financement actuel des établissements. Mais selon la FHP MCO, « dans les années à venir, l’enveloppe IFAQ pourrait atteindre 5 % du financement des établissements de santé, la positionnant non plus comme un complément, mais comme une rémunération à part entière. » Il s’agit donc de se préparer et de mettre en place les organisations et les processus permettant d’atteindre les objectifs qualité.

IPAQSS : la reconnaissance vocale comme levier de l’amélioration des indicateurs qualité

Déjà 15 000 médecins hospitaliers utilisent Dragon Medical Direct, la solution de reconnaissance vocale de Nuance basée sur l’IA. Nous avons pu mesurer avec ces établissements des gains d’amélioration. Par exemple : temps de production et d’envoi des lettres de liaison réduit de 73% au CRH d’Orléans, 85% des lettres de liaison à J-0 au Groupe Hospitalier Paris Saint-Joseph, 25% de temps gagné sur la prise en charge aux Urgences à l’Hôpital Européen à Marseille… Mais pour aller plus loin, nous avons mis en place, un programme de Customer Success. En travaillant avec les établissements, nous les aidons à valoriser leur projets de reconnaissance vocale. Nous identifions avec eux les indicateurs pertinents et stratégiques. Nous croisons les données de ces indicateurs avec les statistiques d’usage de la reconnaissance vocale. Ainsi, nous pouvons identifier avec l’établissement les premiers résultats obtenus. Mais aussi, les pistes d’amélioration et nous pouvons élaborer un plan d’action.

Notre objectif ? Faire en sorte que les établissements tirent rapidement parti de leur investissement et valorisent ses effets tant auprès des utilisateurs que des directions générales et des tutelles régionales.

Discutons de votre projet d'amélioration de la qualité

Rencontrons-nous sur Paris Healthcar Week - stand O62

S'inscrire maintenant

Étiquettes : , , , , ,

À propos de Sandra Logut

Sandra Logut a développé son expertise e-santé depuis plus de 10 ans, notamment auprès d’un éditeur de systèmes d’information santé (#SIH #DPI #RIS #PACS #LIS) en France et au Benelux, puis en exerçant comme consultante pour accompagner les stratégies e-santé des entreprises et des start-up. A titre personnel, Sandra est membre de l’APSSIS, une association qui œuvre pour la sécurité des systèmes d’information de santé.