Infirmières : la reconnaissance vocale prend soin de vous

62%* des infirmières rencontrent des difficultés avec la saisie des informations patients dans les dossiers informatisés. Et le temps moyen consacré à ces tâches est de 3 heures par jour*. Alors que, comme les médecins, leur contexte de travail est soumis à plus d’exigences qualité, elles sont très souvent sous pression. Pourtant, elles pourraient bénéficier de la même aide que les médecins en étant équipées elles-aussi de la reconnaissance vocale. Voici 4 bonnes raisons pour les infirmières d’utiliser Dragon Medical Direct de Nuance.
Par
Infirmières, comment la reconnaissance vocale peut les soulager

 

Les infirmières s’affranchissent des contraintes de saisie dans les dossiers informatisés

Les infirmières passent 3 heures* par jour à saisir les informations patients dans les dossiers informatisés. 62% d’entre elles rencontrent des problèmes avec l’usage de ces systèmes. Moins bien équipées que les médecins, elles font souvent de la double saisie de leurs notes manuscrites dans les DPI. En utilisant la reconnaissance vocale, les infirmières peuvent dicter directement dans les dossiers informatisés, qu’il s’agisse de données structurées ou non. L’utilisation de la reconnaissance vocale au curseur leur permet de gagner du temps et d’optimiser l’organisation de leur journée.

Les infirmières retrouvent du temps pour les soins

Sans surprise, consacrer plus de temps aux patients est la première préoccupation des infirmières, interrogées dans le cadre de l’enquête menée par Les Echos Etudes pour Nuance sur les défis de la documentation médicale en France*. Mais la frustration engendrée par le manque de temps génère du stress et de l’épuisement professionnel. L’utilisation de la reconnaissance vocale peut leur faire gagner entre 30mn à 1h30 par jour. Un temps qui peut être mis à profit pour les patients.

Optimiser l’organisation des soins

Les infirmières déjà équipées de la reconnaissance vocale contribue à l’amélioration globale des processus de production de soins. Par exemple, dans un hôpital parisien, les infirmières de triage aux urgences utilisent Dragon Medical Direct. Car directement challengées sur le temps, elles contribuent ainsi à optimiser le temps de passage aux urgences des patients. En oncologie, le temps de saisie des comptes rendus de consultations d’annonce, qui sont souvent fait après coup, pourrait être divisé par 3 avec l’usage de la reconnaissance vocale.

La précision des réseaux de neurones

Toutes les solutions de reconnaissance vocale ne se valent pas. La technologie de reconnaissance vocale de Dragon Medical Direct repose sur l’utilisation des réseaux de neurones et l’apprentissage profond. Concrètement, cela veut dire que la reconnaissance de la parole n’a jamais été aussi précise. Ces avancées permettent aussi d’utiliser la reconnaissance vocale sans passer par l’entrainement d’un système. En somme, l’installation du profil prend quelques secondes et l’utilisateur dicte, ses paroles sont immédiatement reconnues, avec une précision inégalée

*Source : Enquête réalisée par Les Echos Etudes pour le compte de Nuance en octobre 2016 sur les défis de la documentation médicale en France.

Sources:

Téléchargez notre nouveau ePaper

Dans ce ePaper, découvrez comment la reconnaissance vocale peut contribuer à soulager le travail de documentation des DPI réalisés par les infirmières.

Télécharger

Étiquettes : , , , ,

À propos de Sandra Logut

Sandra Logut a développé son expertise e-santé depuis plus de 10 ans, notamment auprès d’un éditeur de systèmes d’information santé (#SIH #DPI #RIS #PACS #LIS) en France et au Benelux, puis en exerçant comme consultante pour accompagner les stratégies e-santé des entreprises et des start-up. A titre personnel, Sandra est membre de l’APSSIS, une association qui œuvre pour la sécurité des systèmes d’information de santé.