Continuité du parcours de soins : la contribution des radiologues

Des demandes d’examens et des exigences qualité toujours plus nombreuses obligent les plateaux et cabinets de radiologie à organiser leurs activités pour une meilleure efficacité et un meilleur service aux patients. Aux Hospices Civils de Lyon (HCL), les imageurs ont été équipés de la reconnaissance vocale pour réduire le délai des comptes rendus et favoriser une organisation plus centrée sur l’accueil et les nouveaux services aux patients. Au final, un plus grand confort de travail pour les médecins, des secrétariats centrés sur l’accueil et pour le patient, un parcours de soins sans rupture.
Par
Radiologues et parcours de soins

Continuité du parcours de soins

Les radiologues sont au coeur du diagnostic et leur rôle est d’autant plus stratégique dans le parcours de soins. Et la pression est forte sur leurs épaules. Précurseurs dans l’usage de la reconnaissance vocale, ils en connaissent les atouts. Les récentes évolutions technologiques dans le domaine avec l’Intelligence artificielle, apportent encore plus de précision et de qualité. Aux HCL, la reconnaissance vocale permet de rendre les comptes rendus d’examens immédiatement disponibles pour les autres effecteurs agissant auprès du patient. Les comptes rendus sont ainsi disponibles rapidement dans le DPI. Ainsi, cela garanti une meilleure prise en charge du patient et un parcours de soins sans discontinuité.

Les délais des comptes rendus réduits à 15mn

Aujourd’hui, 85% des radiologues des HCL utilisent la reconnaissance vocale. Avant son utilisation, le délai entre la cotation de l’acte médical et la diffusion/validation du compte rendu était en moyenne de 4 à 5 jours (délai d’interprétation, attente de la frappe, processus de validation médicale). Depuis la mise en place de Dragon Medical Direct, le délai a été réduit de 15 à 20 minutes.  Le processus de production des comptes rendus d’imagerie médicale a ainsi été optimisé.

Le patient au centre de l’attention

Retrouver du temps de secrétariat était aussi l’un des objectifs du projet aux Hospices Civils de Lyon. Le temps de frappe gagné a été redistribué sur les activités d’accueil, de réponse téléphonique. Mais aussi sur du secrétariat interventionnel et auprès des chefs de services. L’usage de la reconnaissance vocale médicale a également amélioré le taux de décroché de 60% à 80%, avec un poste de réponse téléphonique supplémentaire. Dans la même veine, les Hospices Civils de Lyon ont noté une réduction des rendez-vous non honorés.

L’exemple des HCL montre que l’utilisation de la nouvelle génération de reconnaissance vocale permet des gains d’efficience à de nombreux niveaux.

Sources:

En savoir plus

Découvrez le retour d’expérience des Hospices Civils de Lyon pour en savoir plus sur les premiers résultats apportés par l’usage de Dragon Medical Direct de Nuance dans les services de radiologie et d’imagerie médicale.

Télécharger

Étiquettes : , , , , ,

À propos Sandra Logut

Sandra Logut a développé son expertise e-santé depuis plus de 10 ans, notamment auprès d’un éditeur de systèmes d’information santé (#SIH #DPI #RIS #PACS #LIS) en France et au Benelux, puis en exerçant comme consultante pour accompagner les stratégies e-santé des entreprises et des start-up. A titre personnel, Sandra est membre de l’APSSIS, une association qui œuvre pour la sécurité des systèmes d’information de santé.