Urgentistes, pourquoi ils font appel à la reconnaissance vocale ?

Aux Urgences, 9 médecins sur 10 déclarent que la reconnaissance vocale permet de gagner du temps, d'améliorer la qualité des notes et de mieux partager l’information médicale avec les autres praticiens.
Par
urgentistes et patient

Une enquête menée par Ignetica pour le compte de Nuance au Royaume-Uni a évalué l’impact de la reconnaissance vocale sur le travail des urgentistes. La majorité des médecins interrogés estiment que l’utilisation de la reconnaissance vocale leur fait gagner du temps. Elle leur permet aussi d’améliorer la qualité des informations saisies. Et celles-ci sont ainsi plus rapidement disponibles pour les autres praticiens.

Réduction du temps passé par les urgentistes à documenter les dossiers patients

Les résultats de l’enquête ont montré que les médecins étaient 4 fois plus rapide en utilisant la reconnaissance vocale plutôt que le clavier. Ce gain de temps considérable, enregistré dans le cadre de la documentation des dossiers patients informatisés, est de 3,5 minutes par patient. Il équivaut pour l’établissement à gagner 389 jours médecin par an, soit 2 ETP médecins pour le service des Urgences.

Amélioration de la qualité des notes des médecins urgentistes

Pour 86% des médecins urgentistes interrogés, leurs notes sont plus complètes avec la reconnaissance vocale. Et, près d’un sur quatre (23%) estiment que leurs notes sont maintenant «beaucoup» plus exhaustives. Résultat : des dossiers patients plus complets car il faut moins de temps pour produire la documentation clinique avec la reconnaissance vocale.

L’information médicale disponible en temps réel

Un autre atout de la reconnaissance vocale de Nuance a été souligné par les urgentistes. Par exemple, la facilité avec laquelle ils peuvent renseigner les informations médicales en temps réel les dossiers patients informatisés. Ainsi, en utilisant la reconnaissance vocale, les données cliniques sont plus rapidement disponibles pour l’équipe de soins. Les autres effecteurs autour du patient ne perdent plus de temps à chercher des informations, elles sont disponibles pour être partagées.

Enfin, les médecins urgentistes y voient aussi un autre intérêt. Ils peuvent également rédiger rapidement leurs courriers et leurs emails avec la reconnaissance vocale.

Sources:

Quel est l'impact de la reconnaissance vocale aux Urgences ?

Découvrez dans ce ePaper, les résultats d'une étude anglaise et les retours d'expérience en France

Télécharger

Étiquettes : , , ,

À propos Sandra Logut

Sandra Logut a développé son expertise e-santé depuis plus de 10 ans, notamment auprès d’un éditeur de systèmes d’information santé (#SIH #DPI #RIS #PACS #LIS) en France et au Benelux, puis en exerçant comme consultante pour accompagner les stratégies e-santé des entreprises et des start-up. A titre personnel, Sandra est membre de l’APSSIS, une association qui œuvre pour la sécurité des systèmes d’information de santé.