Les infirmières attendent un système d’information numérique intelligent

Lors de la table ronde organisée par Nuance avec le concours du Royal College of Nursing (RCN) qui s'est tenue en juin dernier au King's Fund à Londres, les infirmières anglaises ont échangé sur le thème de la documentation des soins infirmiers, ses défis, ses opportunités et le rôle que peut jouer la technologie.
Par

 
Anne Cooper, directrice de la sécurité clinique et infirmière en chef au NHS Digital a présidé la table ronde à laquelle ont participé 15 infirmières et infirmiers expérimentés travaillant dans différents services. Ils y ont partagé leurs expériences, leurs frustrations et leurs « espoirs » en matière de documentation médicale des soins infirmiers.

La discussion a commencé avec des statistiques évocatrices sur le poids de la documentation des soins infirmiers, collectées lors d’une discussion Twitter « WeNurses » en décembre 2016 :

  • 73 % des personnes interrogées disent rentrer tard chez elles à cause de la documentation médicale,
  • 15 % confient rédiger leur documentation médicale « dans la précipitation »,
  • et 36 % déclarent que la documentation médicale leur prend 40 à 60 % de leur temps.

Une autre étude commanditée par Nuance avait déjà révélé que le personnel infirmier consacrait près de 11 heures par semaine à la rédaction de documentations médicales.
 

Infirmières et dossiers de soins : 8 constats

    1. La documentation des soins infirmiers est complexe et fastidieuse. Elle n’est pas toujours partagée au sein des bonnes équipes, elle est parfois ignorée et ne contribue pas toujours à l’amélioration des soins ou à la sécurité des patients.
    2. Cette documentation doit être irréprochable, standardisée et produite dans les délais, et intégrer des niveaux de sécurité, d’administration et de contrôle adaptés au cas de chaque patient.
    3. L’objectif d’un environnement « zéro papier » a conduit les établissements à numériser de manière intensive des documents cliniques, générant ainsi « des montagnes de documents numériques ».
    4. Un participant a expliqué qu’à force de chercher le juste équilibre entre le temps dédié aux soins et celui consacré à la documentation, il avait souvent l’impression que tout le monde « passait plus de temps à rédiger des procédures et des recommandations qu’à les suivre ».
    5. « Nous avons besoin de temps pour réfléchir », a suggéré Anne Cooper. Au lieu de revoir entièrement les flux d’échanges papier actuels, « le personnel infirmier doit repenserle processus de documentation médicale », et si les outils de documentation intelligents du 21ème siècle peuvent y contribuer, alors le résultat doit être une prolongation naturelle du processus infirmier.
    6. Tous les participants ont été invités à partager leurs « espoirs » sur l’avenir de la documentation médicale. Les discussions ont porté sur les technologies qui pourraient être utilisées pour assister le personnel infirmier, depuis les applications qui enregistrent automatiquement les observations thérapeutiques et les intègrent aux dossiers patients, jusqu’à l’utilisation de données biométriques pour l’identification et l’authentification des personnes, en passant par la puissance du « Cloud » pour la capture, la consultation et le partage de données, l’utilisation de la reconnaissance vocale comme une interface naturelle et la recherche d’assistants numériques pour alléger la charge administrative.
    7. Il a été suggéré que les « fournisseurs de technologies » travaillant pour les grandes sociétés du numérique mettent leur intelligence et leur créativité au service de la communauté des infirmières afin de « repenser », avec cette communauté, les processus de documentation médicale en veillant à ce que ce soit la technologie qui s’adapte au personnel infirmier, et non l’inverse.
    8. Finalement, tous ont reconnu les perspectives que pourrait ouvrir l’implication des patients dans la tenue et le partage de leurs dossiers; en particulier dans le cas d’affections de longue durée.

    Sources:

    Votre voix est votre alliée

    Découvrez comment Dragon Medical peut vous aider à renouer avec un meilleur équilibre entre des dossiers de soins complets et précis et du temps pour vos patients.

    Decouvrez

    Étiquettes : , , , ,