Nouveaux objectifs santé : améliorer l’expérience des patients avec l’IA

Dans un futur proche, une visite typique chez le médecin débutera sans doute sur le périphérique connecté du patient. Ce dernier aura déjà suivi les évolutions de régime, de médication, de glucose, et autres paramètres médicaux du quotidien. C’est un moment particulièrement exaltant pour la médecine, qui voit la naissance de nouvelles solutions destinées à changer notre interaction avec les docteurs et nos consultations médicales. Ces avancées sont dues à l’expansion de l’IA dans l’industrie médicale, et son adaptation au besoin grandissant d’efficacité dans ce domaine.
Par

C’est un moment unique en termes de technologie médicale. Les solutions de reconnaissance vocale et d’assistance médicale en temps réel par (IA) sont implémentés pour transformer les expériences des patients et des médecins.

Dans un futur proche, une visite typique chez le médecin débutera sans doute sur le périphérique connecté du patient. Ce dernier aura déjà suivi les évolutions de régime, de médication, de glucose, et autres paramètres médicaux du quotidien.

Les patients auront la possibilité de contacter leurs médecins par email, en amont de la consultation, afin de leurs envoyer un descriptif détaillé de leurs symptômes ou une photo. Ces informations seront alors automatiquement sauvegardées dans leur dossier médical électronique. Ce faisant, un logiciel d’assistance médicale extraira les informations clés et effectuera une comparaison de données avec les antécédents du patient. Un compte-rendu sera alors généré avec les points principaux et plusieurs options de traitement.

Au cours de la consultation, un assistant virtuel par IA, tel l’Assistant Virtuel Dragon Medical de Nuance, va créer en temps réel une liste de complications potentielles et de traitements alternatifs, en se basant sur les antécédents médicaux du patient.

Durant le rendez-vous, le docteur, au planning chargé, n’aura pas la nécessité de chercher les antécédents du patient dans son ordinateur, ni les interactions médicamenteuses éventuelles sur Internet. Il sera parfaitement libre de se concentrer sur son patient. Globalement, les échanges entre le médecin et son patient n’en seront que plus humains et plus productifs.

C’est le nouvel objectif santé.

Dans son rapport sur les big data au Royaume-Uni, Pharmafile souligne : « De nombreuses revendications sont faites quant à la valeur des big data. Un comité réunissant des membres du Parlement du Royaume-Uni les a récemment évaluées à 216 milliards de livres sterling, pour l’économie du Royaume-Uni entre 2012 et 2017. Dans le secteur de la santé uniquement, ils estiment leur valeur à 14,4 milliards de livre sterling.

“Avec les améliorations extraordinaires que connaît le système de santé et l’impact que cela peut avoir sur les populations, tels que la capacité de sauver des vies et d’économiser de l’argent, la santé est devenue une industrie de choix en termes d’investissements et d’efforts en matière d’IA et de machine learning », a indiqué Bernard Marr dans Forbes ce mois-ci.

Chez Nuance, nous pensons que l’interaction humaine est cruciale pour délivrer des soins médicaux de qualité. La technologie va rendre du temps médical aux médecins. Les outils d’IA vont nous apporter le meilleur des deux mondes, l’humain et la machine.

Suivez-nous sur LinkedIn et Twitter pour en savoir plus.

Sources:

L’IA dans la santé

L’intelligence artificielle permet au médecin de se concentrer sur son patient, alors que la technologie soutient la prise de décision et la documentation clinique grâce aux solutions IA de Nuance.

Decouvrez

Étiquettes : ,