What’s next.

Continuer à réinventer les relations entre l’homme et la technologie

What’s next:
Santé

×

Zéro papier : retour sur les effets observés au CHRU de Nancy

Comment gagner en efficience avec le digital, sans dégrader la prise en charge des patients ou les conditions de travail des professionnels de santé ? Le CHRU de Nancy a choisi la reconnaissance vocale comme levier de la transformation digitale de l’établissement.

Par
zéro papier au CHRU de

Zéro-papier, l’atteinte de cet objectif pour les établissements est un vrai cheminement. L’obligation de retour à l’équilibre a été décisive dans l’accélération de la digitalisation du CHRU de Nancy, axée sur la fin du papier. La reconnaissance vocale a trouvé sa légitimité dans cette stratégie zéro-papier. Elle vise autant à optimiser la qualité du travail des professionnels de santé qu’à contribuer au développement de nouveaux services aux patients.

Zéro-papier, il faut accompagner la transformation du métier de secrétaire

Le CHRU de Nancy a choisi une solution Dragon Medical de Nuance pour libérer de la frappe les 450 secrétaires de l’établissement. Cette tâche occupait 30% de leur temps. Elles se consacrent désormais à l’accueil du patient et à l’aide au médecin. En parallèle, du temps de frappe a pu être alloué à des services plus transversaux pour atteindre l’objectif zéro papier fixé. Cela a également permis d’atteindre les objectifs institutionnels liés aux engagements de retour à l’équilibre.

Amélioration des indicateurs qualité

Plusieurs services accumulaient des retards de frappe des comptes rendus. Au service médecine du sport et activité physique adaptée, ceux-ci pouvaient atteindre jusqu’à deux mois. La réduction du délai de transmission des comptes rendus a donc été moteur dans l’adoption de la reconnaissance vocale. En absorbant les retards de frappe, le CHRU de Nancy a ainsi amélioré les indicateurs qualité sur les délais d’envoi de la lettre de liaison à J-0. Autre effet : une tenue parfaite des dossiers patients qui, au service radiologie, s’est traduite par une meilleure prise en charge des patients au moment de leur admission.

Davantage de confort de travail apporté aux médecins

270 praticiens utilisent la reconnaissance vocale au curseur pour produire leur documentation médicale. Le compte rendu est immédiatement disponible et ne nécessite pas de relecture ultérieure pour validation. « Une fois que le compte rendu est bouclé, il n’y a plus besoin d’y revenir », un avantage partagé par une grande majorité des médecins. La reconnaissance vocale règle aussi le problème du compte rendu urgent, car les praticiens sont autonomes dans sa production.

Lire l'article en entier

Plus de billets de l'éditeur

lettre de liaison décryptée par un avocat expert du droit de la santé
3 questions à Maître Omar Yahia, avocat à la cour, expert en droit de la santé.
Cloud Computing
Face au Cloud, les DSI hospitaliers doivent développer de nouvelles compétences.
Cloud
Cloud ou modèle On-Premise ? Les DSI à l’hôpital doivent se poser la question.
SaaS, les retours d'expériences des hôpitaux américains
Une étude évalue la façon dont ont été menés les déploiements de solutions SaaS
Dragon Medical One
La nouvelle solution de reconnaissance vocale médicale désormais disponible en mode SaaS
qualité de vie au travail
Quand la qualité du SIH influe sur la qualité de vie au travail des professionnels de santé
Afficher plus d'articles