Les cabinets juridiques abandonnent la facturation à l’heure

De plus en plus de cabinets juridiques abandonnent la facturation à l'heure pour adopter des modèles de prix négociés. De nouveaux postes ont donc été créés pour gérer la rentabilité et rationaliser les processus de gestion des documents.
Par
Étudiant en droit assis à son bureau qui se demande s'il doit appliquer une facturation à l'heure

 
La facturation à l’heure existe-t-elle encore dans le secteur juridique ?

Pour faire simple, oui elle existe encore, mais les clients insistent de plus en plus pour effectuer un devis initial afin que le cabinet juridique soit obligé de maintenir des prix corrects.

Pendant des dizaines d’années, les cabinets juridiques utilisaient la facturation à l’heure comme modèle de tarification. Cependant, après la crise économique du début du siècle, beaucoup d’entreprises juridiques ont dû trouver un autre moyen de facturation pour rester compétitives et conserver leurs clients dans cette économie de plus en plus fragile.

Bien que le concept de facturation à l’heure existe toujours, il n’est plus tout à fait le même. Désormais, les clients demandent à passer un accord à l’avance pour définir le budget. Ainsi, le cabinet juridique doit impérativement contrôler ses coûts pour faire des bénéfices.

C’est fini, les cabinets juridiques ne peuvent plus enregistrer le temps passé sur le dossier et transmettre le prix des heures facturées au client. C’est à eux désormais de faire des prévisions justes pour assurer la rentabilité, et de facturer et négocier avec le client en fonction de ces prévisions. Ce changement de modèle de facturation a même donné naissance à une nouvelle profession dans le secteur juridique : chargé de tarification.
 

Un nouveau paradigme

    Bien que le métier de chargé de tarification soit relativement nouveau dans le secteur juridique, il est devenu très courant dans beaucoup d’institutions offrant des services professionnels et des conseils aux entreprises. Les responsabilités de ce poste portent souvent sur deux aspects : gérer le contrat et servir de négociateur de première ligne sur les nouveaux dossiers, et travailler en collaboration avec les partenaires du client pour identifier les forces et les faiblesses qui peuvent avoir des répercussions sur la rentabilité.

    Les activités liées aux documents ont aussi changé. Par exemple, les clients sont de moins en moins enclins à payer l’impression de documents, surtout si ces documents ont simplement été regardés, puis jetés à la poubelle.

    Les cabinets juridiques ont beaucoup à perdre s’ils ne comprennent pas cela. Une étude a affirmé que les entreprises peuvent perdre jusqu’à 14 € par jour et par avocat pour les coûts non recouvrés comme ceux-là. Pour une entreprise comptant 50 employés, la perte s’élève à 190 000 € par an. Pour les 200 plus grands cabinets du Royaume-Uni qui comptent entre 150 et 2 000 employés, ces coûts non facturés peuvent atteindre des montants colossaux.
     

    Une meilleure solution

      Pour les entreprises qui ont décidé de passer à la négociation de devis, les solutions de gestion de documents juridiques Nuance peuvent aider à augmenter le rapport coût/efficacité et à conserver la rentabilité, surtout en ce qui concerne la gestion documentaire. Voici quelques avantages économiques que les solutions Nuance peuvent apporter :

      • Amélioration des flux de travail : vous pouvez optimiser les flux de documents juridiques en simplifiant des tâches complexes et en facilitant la vie de vos employés mobiles. Par exemple, un système centralisé pour l’impression, la capture et le recouvrement des coûts permet de réduire les dépenses informatiques et de voir directement au même endroit comment rentabiliser vos activités.
      • Gestion et suivi des dépenses : que vos clients vous paient à l’heure ou à un prix fixe négocié, Nuance effectue un suivi simple et précis de toutes les dépenses liées aux clients afin de vous faire connaître les coûts réels encourus. Vous disposez d’informations détaillées afin de contrôler les dépenses et d’optimiser efficacement les bénéfices.
      • Consolidation du système : les solutions qui séparent le recouvrement des coûts de la gestion des flux de documents nuisent à la productivité et à la rentabilité. De plus, leur maintenance coûte plus cher. La plateforme unique de Nuance regroupe ces fonctionnalités essentielles afin de consolider vos systèmes et de centraliser la gestion.
      • Solutions intuitives pour une productivité maximale : les solutions Nuance disposent d’une interface cohérente qui permet aux utilisateurs de se familiariser facilement, encourage l’application des règles de l’entreprise, et améliore la productivité.

      Stradley Ronon, un cabinet juridique réputé, a récemment réussi à réduire ses frais annuels grâce aux solutions Nuance de recouvrement des coûts et de gestion des dépenses. Le cabinet a regroupé un grand nombre de solutions décentralisées (numérisation et recouvrement des coûts) en une seule. Cette solution unique lui permet de gérer les coûts, les numérisations, les impressions, et bien plus. De cette manière, Stradley Ronon a réduit ses dépenses d’appui annuelles et a optimisé le recouvrement des coûts. L’entreprise a ainsi vu son résultat net augmenter considérablement.
       

      Gardez l’avantage

        Comme de plus en plus de cabinets juridiques passent de la facturation à l’heure à des modèles de prix négociés, les chargés de tarification doivent faire en sorte de maintenir la rentabilité. Pour cela, ils doivent trouver des moyens de réduire les dépenses et d’augmenter le rapport coût/efficacité dans les procédures juridiques, notamment grâce à la gestion des flux de documents. Nuance propose des solutions performantes pour garder l’avantage.

        Sources:

        Solutions juridiques Nuance

        Apprenez-en plus sur les solutions juridiques Nuance et découvrez comment faire des économies sur vos frais annuels.

        Learn more

        Étiquettes : , ,