Combien de papier les institutions de l’éducation, de la santé et de la justice gaspillent-elles ?

Il n'est pas surprenant que des secteurs majeurs comme l'éducation, la santé et les services juridiques utilisent beaucoup de papier. Cependant, de nombreuses personnes sont d'accord pour dénoncer l’immense gaspillage dont font preuve ces secteurs, inacceptable à l'ère du numérique aujourd’hui. Ces organisations n'ont aucune excuse pour utiliser autant de papier alors que la technologie actuelle offre une solution plus efficace, économique et écologique.
Par
young business man stressed surrounded by screwed up sheets of paper

Alors même que nous avançons toujours plus loin dans l’ère du numérique, de grandes quantités de papier continuent à être gaspillées chaque jour par des organisations à travers le monde. L’éducation, la santé et le secteur juridique génèrent naturellement un flux constant de documents et sont donc particulièrement sujets aux effets négatifs de la surconsommation de papier.

L’impact de ce gaspillage peut être mesuré autant financièrement qu’au niveau de l’environnement. Avant de nous intéresser de plus près à cet impact et aux mesures existantes pour le réduire, penchons-nous d’abord sur quelques statistiques.

Quelle quantité de papier est gaspillée ?

On peut définir un papier gaspillé par un document imprimé pour lequel une version numérique était déjà disponible. En partant de cette définition, la quantité de papier gaspillée devient faramineuse si l’on examine les statistiques pour chaque secteur au Royaume-Uni.

Le secteur de l’éducation Que ce soit pour communiquer avec les élèves, les parents ou les autres membres du système éducatif, le secteur de l’éducation imprime en grandes quantités. Comme le montrent ces statistiques, une grande partie de ces impressions pourraient être évitées.

  • 92 % du personnel imprime régulièrement ses e-mails (University Business)
  • 96 % des impressions sont effectuées sur un seul côté du papier (University Business)
  • Papiers et cartons composent 59 % des déchets des écoles primaires et 53 % de ceux des collèges (WRAP)
  • 96 % du personnel éducatif stocke ses documents importants à la fois au format numérique et au format papier (University Business)

Le secteur juridique L’accès et le stockage de documents juridiques est (et restera) toujours essentiel pour les cabinets d’avocats, mais il existe de nouvelles façons plus efficaces d’utiliser ces documents.

  • Seulement 26% des cabinets d’avocats utilisent uniquement des copies électroniques de documents
  • 20% des cabinets d’avocats utilisent le papier seulement
  • 33% des juges et 30% des gestionnaires de ressources humaines, utilisent la version papier des documents uniquement (Kyocera)
  • En 2013, le premier procès du monde contre le gaspillage de papier a opposé Boris Berezovski et Roman Abramovich. Il a permis de sauver environ cinq millions de feuilles de papier grâce à l’utilisation de la technologie numérique (Telegraph)

Le secteur de la santé Entre les notes des patients, les ordonnances et les rapports, le secteur de la santé génère à lui seul une quantité phénoménale de déchets, mais le NHS (système de la santé publique du Royaume-Uni) se dirige actuellement vers une révolution sans papier.

  • Le stockage des documents papier par le NHS coûte entre 500 000 £ et 1 million de £ par service (Computer Weekly)
  • Selon PwC, l’adoption d’un système de dématérialisation pourrait faire économiser 4,4 milliards de £ au NHS (BBC News)
  • 71% du personnel hospitalier se positionne en faveur de l’arrêt du papier (Information Age)


Quels sont les coûts réels du gaspillage du papier?

En moyenne, un seul employé de bureau imprime environ 10 000 feuilles de papier par an (The Paperless Project). Plus alarmant encore, on estime que 45% des feuilles imprimées chaque année dans les bureaux du monde entier finissent à la poubelle, ce qui représente plus d’un milliard de feuilles de papier au total. Au Royaume-Uni, 80,6 millions de tonnes de papiers par an servant à l’impression et à l’écriture contribuent au flot des déchets, représentant 24% du total des ordures. (Select Legal). Ce gaspillage à grande échelle occasionne un certain nombre d’impacts significatifs. Tout d’abord, le papier, l’encre et l’élimination des déchets ont un coût financier pour les organisations. Au fil du temps ces frais s’accumulent, et on estime que les entreprises britanniques pourraient collectivement économiser plus de 900 millions de £ chaque année grâce à une utilisation plus consciencieuse de l’impression (Business Wings). De plus, tous ces déchets ont un coût pour l’environnement. Sur les plus de cent mille km2 de forêt détruite chaque année, plus de 40% est englouti par l’industrie papetière mondiale. (InfoActiv) En outre, la fabrication du papier représente 4% de la consommation mondiale d’énergie et consomme des ressources tout en contribuant de manière significative aux émissions de gaz à effets de serre.

Comment réduire le gaspillage du papier

Après avoir établi les coûts élevés de ce gaspillage, que peuvent bien faire les entreprises pour les réduire ou même les éliminer ? Une manière consiste à utiliser des solutions de « gestion intelligente de l’impression», comme celles offertes par Nuance. Notre logiciel vous permet d’acquérir un plus grand contrôle sur les impressions au sein de votre organisation en les surveillant, en les optimisant et en utilisant des autorisations par carte à puce. De simples changements dans la gestion de vos impressions peuvent faire une vraie différence. Citigroup par exemple, a économisé 98 000 $ en cinq semaines en adoptant l’impression recto-verso (Environmental Defence Fund). D’autres mesures peuvent réduire le gaspillage, comme inciter ses employés à imprimer en couleur seulement lorsque cela est nécessaire et à limiter les duplicatas papiers inutiles des documents électroniques. Dans certains cas, l’impression est même complètement inutile. Des logiciels comme Power PDF de Nuance peuvent rapidement numériser vos documents et les rendre accessibles via le cloud. La plupart des employés possédant des smartphones ou des tablettes, cela réduit drastiquement la nécessité d’imprimer ou de faxer et facilite l’accès aux documents à distance. Power PDF permet une révision de documents collaborative et intuitive, économisant temps et argent. Vous pouvez ensuite facilement les convertir dans les formats de documents les plus utilisés, en fonction de vos besoins. En gérant efficacement vos impressions et en adoptant le tout-numérique, votre organisation peut économiser des quantités considérables de temps et d’argent, tout en restant respectueuse de l’environnement. Pour en savoir plus sur les manières de transformer ce concept en réalité, contactez-nous dès aujourd’hui.

Sources:

Réduisez le gaspillage papier

Découvrez comment les solutions de numérisation Nuance pour réduire le gaspillage de papier dans votre entreprise aujourd'hui.

Learn more

Étiquettes : , , ,