Ces 10 chiffres qui vont vous faire réfléchir à deux fois avant d’imprimer

Au bureau, imprimer est un acte du quotidien. Mais savez-vous quelles sont les conséquences environnementales des impressions dont vous n'avez pas réellement besoin ? Pour connaître les effets du gaspillage de papier et d'encre, trouver des solutions efficaces pour réduire significativement votre consommation de papier et participer à la protection de l'environnement, suivez le guide.
Par
employée bureau en train d'imprimer

 
Vous ne le savez peut-être pas, mais la journée mondiale sans papier 2017 approche. Elle se déroulera le 9 novembre prochain. Cet événement annuel a été établi par l’association pour la gestion des informations et de l’image (Association for Information and Image Management, AIIM). Elle a pour but de sensibiliser les bureaux au gaspillage de papier, aux questions environnementales associées et aux avantages liés à une moindre consommation de papier.

Sur le site officiel dédié à l’événement de l’année dernière, AIIM déclare « qu’il ne suffit pas d’éteindre son imprimante pour la journée mondiale sans papier. Il s’agit de travailler plus intelligemment, de restreindre les points d’entrée du papier et d’améliorer les processus. » Toutefois, pour susciter l’engouement nécessaire à la mise en place de ces processus et à la réduction des déchets et de la consommation de papier, il faut tout d’abord comprendre les enjeux. C’est pourquoi nous avons choisi 10 chiffres parlants susceptibles de vous faire réfléchir à deux fois avant d’imprimer un document et qui vous permettront de convaincre votre entourage d’adopter la même approche.

1. En moyenne, les employés de bureau utilisent 10 000 feuilles de papier par an, soit l’équivalent de 20 rames de papier. On estime que plus de la moitié de cette quantité est gâchée.

2. Au Royaume-Uni, plus de 12,5 millions de tonnes de papier et de carton sont utilisées chaque année. Voyons les choses sous un autre angle : la Tour Eiffel pèse environ 7 000 tonnes. Ainsi, la consommation annuelle de papier et de carton au Royaume-Uni correspond à 1 785 exemplaires de ce gigantesque monument.

3. Comme nombre des objets de consommation, les coûts environnementaux cachés du papier sont réels, notamment au sujet de l’eau nécessaire à sa production. Pour produire une seule feuille de papier, il faut environ 10 litres d’eau. Ainsi, pour une rame de 500 feuilles, ce sont 5 000 litres d’eau qui sont utilisés.

4. Bien sûr, les coûts d’impression ne sont pas exclusivement engendrés par la quantité de papier produite, consommée et jetée. Environ 375 millions de cartouches d’encre sont jetées chaque année, soit plus d’un million de cartouches par jour. Une fois encore, ces cartouches sont fabriquées au détriment des ressources naturelles et le processus de production a lui aussi des effets sur l’environnement…

5. Environ 4,8 kg de CO2 sont émis lors de la production d’une cartouche d’encre.

6. Le processus de fabrication du toner ou de l’encre engendre l’émission d’environ 3,2 kg de CO2 par cartouche.

7. Même lorsque la cartouche est en fin de vie, elle continue de générer des effets néfastes sur l’environnement. L’emballage de la cartouche d’encre est à base de plastique d’ingénierie, un matériau particulièrement résistant. Les cartouches d’encre qui ne sont pas recyclées finissent souvent en centre d’enfouissement des déchets, où leur dégradation peut prendre entre 450 et 1 000 ans. Sans parler des fuites d’encre restante, susceptibles d’entraîner d’autres atteintes à l’environnement.

8. N’oubliez pas que les chiffres ci-dessus correspondent à une seule cartouche d’encre. Une usine peut en fabriquer jusqu’à 200 000 par mois, générant ainsi des émissions de carbone équivalentes aux rejets moyens de 500 foyers.

9. Environ 1/5 des déchets du Royaume-Uni sont composés de papier et de carton.

10. Au total, chaque employé de bureau engendre des coûts d’impression annuels à hauteur de 470 € environ en moyenne. Si vous êtes dirigeant d’entreprise ou que vous gérez les budgets, voilà un argument plutôt convaincant pour changer les habitudes d’impression.

Bien entendu, des solutions existent pour vous aider à réduire vos coûts d’impression de façon significative, ainsi que l’empreinte écologique de votre bureau. Les et les logiciels numériques, comme Power PDF, vous donnent les moyens de passer à un bureau « sans papier », ou tout au moins de réduire votre consommation.

Découvrez comment éliminer les impressions inutiles et réduire les déchets papier grâce aux solutions d’impression de Nuance

Sources:

Mettre fin au papier inutile

Les solutions d'impression de Nuance vous permettent de réduire significativement les coûts et les déchets liés au papier.

Learn more

Étiquettes : ,